Guide voyage en Nouvelle-Aquitaine : top 4 des monuments immanquables

Pont sur la ville de Bordeaux en nouvelle Aquitaine

Que serait la Nouvelle-Aquitaine sans ses monuments ? Ces sites constituent des symboles de cette région française et méritent que l’on s’y attarde un peu. Afin d’en profiter au mieux, il est important de créer un programme de visites bien détaillé. Pour vous aider, voici quelques-uns des monuments immanquables en Nouvelle-Aquitaine.

Parcourir la place de la Bourse à Bordeaux

La place de la Bourse est l’un des joyaux de Bordeaux, la plus importante ville de la Nouvelle-Aquitaine. Il s’agit d’un véritable musée à ciel ouvert conçu par l’architecte Jacques Ange Gabriel sous les ordres de l’intendant Claude Boucher. Située sur la façade des quais, entre le quai de la Douane et celui du Maréchal Lyautey, la place de la Bourse est surtout connue pour ses monuments exceptionnels.

En son centre se dresse la fontaine des trois Grâces, dont la construction remonte à 1869. Faite de bronze et de marbre, on la doit à l’architecte Louis Visconti. Aux alentours de ce monument historique se trouvent divers bâtiments imposants, dont ceux de la Chambre de Commerce et d’Industrie. En fonction de vos goûts, vous pouvez créer votre itinéraire de visites si vous choisissez un séjour sur mesure. Cliquez ici pour en savoir davantage sur ce type de voyage. 

Visiter l’église Notre-Dame-la-Grande à Poitiers

L’église Notre-Dame-la-Grande est sans nul doute l’attraction phare de la ville de Poitiers. Édifiée au 12e siècle, cette église romane a une façade magnifique. Celle-ci est soigneusement sculptée de façon à relater des histoires des Saintes Écritures. De quoi régaler vos yeux !

Si vous prévoyez de visiter Poitiers en été ou lors des fêtes de Noël, l’église Notre-Dame-la-Grande est tout simplement un must-go. Lors de ces périodes, le monument offre un spectacle de polychromies. Cette mise en lumières permet de découvrir les origines médiévales de la cathédrale.

Découvrir l’église Saint-Jean-Baptiste à Saint-Jean-de-Luz

L’église Saint-Jean-Baptiste est un chef-d’œuvre classé monument historique en 1931. Localisée dans la commune de Saint-Jean-de-Luz, cette église catholique romaine a été édifiée au 15e siècle, puis agrandie au 17e siècle. Son architecture réunit plusieurs styles, dont le plus dominant est le style labourdin. À cet égard, il s’agit d’un véritable spectacle qui promet un moment inoubliable.

Parmi les incontournables à voir, il y a la façade. On peut aussi citer le plafond, dont l’aspect fait penser à une coque de bateau. Et comment ne pas mentionner les galeries et le retable de l’église ? Pour ce qui est de ce dernier, il se démarque par son style baroque. Quelques énigmes vous y attendent. À vous alors d’essayer de le décrypter !

Explorer Collonges-la-Rouge à Corrèze

La commune de Collanges-la-Rouge est localisée à 20 km de la ville de Brive-la-Gaillarde. À la frontière du Quercy et du Limousin, il s’agit d’un ensemble d’habitations de grès pourpre parsemé de verdures. Le tout offre un tableau pittoresque mêlant élégance et simplicité, force et finesse. C’est un cadre où vous serez comme plongé dans un monde à part. Pour en tirer profit au maximum, il est conseillé d’y venir tôt le matin ! Il n’y a rien de tel que de contempler le réveil du village aux lumières du matin.

Dans ce village, tout est vraiment dépaysant. En plus de sa grande splendeur, le site possède aussi une importance historique. Quasiment tous les édifices vous plongent dans une histoire fascinante. C’est notamment le cas de l’église Saint-Pierre qui a été bâtie au 11e et au 12e siècle. On peut aussi citer les castels Renaissance qui relatent la façon dont la bourgade est devenue au 13e siècle la châtellenie de la fameuse vicomté de Turenne.