Bienvenue à Bordeaux en Aquitaine

Bordeaux, un tourisme urbain de toute beauté

La capitale mondiale du vin

Envie de shopping, de musées et de spectacles ? Les rues piétonnes de Bordeaux invitent à la flânerie. Du marché populaire des Capucins aux boutiques de la rue Sainte-Catherine, des terrasses de café aux bars à vin, le cœur de l’Aquitaine bat à Bordeaux !

Le centre-ville a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Il renferme des trésors architecturaux, des tours médiévales aux bâtiments contemporains. A ne pas rater : les façades XVIIIe qui se reflètent dans le Miroir d’eau sur les quais récemment rénovés.

Bons plans à Bordeaux

La Tour Pey-Berland offre une vue panoramique sur tous les quartiers de Bordeaux et les méandres de la Garonne. Ce fleuron du gothique flamboyant culmine à 66 mètres.

Le Bar à vin de la Maison du vin de Bordeaux vous invite à la dégustation de grands bordeaux, dans un cadre convivial. Il est situé en face de l’office de tourisme.

Et aussi Bayonne, Périgueux et Pau

Les autres villes de la région ont chacune une histoire à découvrir :

  • Bayonne, la fière capitale du Pays basque français avec ses maisons à colombages ;
  • Périgueux, la belle cité gallo-romaine du Périgord ;
  • Pau, l’accueillante ville natale du roi Henri IV aux pieds des Pyrénées.

Toute l’année, les villes et villages d’Aquitaine allient le patrimoine à la gastronomie, la culture au plaisir.
Venez participer à nos festivals culturels et déguster nos produits du terroir (foie gras du Périgord, jambon de Bayonne, garbure du Béarn) !

Vins et vignobles, Saint-Emilion et les routes des châteaux

Les plus grands vignobles du monde

Bordeaux, pomerol, saint-émilion, margaux, etc. Autant de noms de grands vins qui font rêver et mettent l’eau à la bouche ! Ces nectars que le monde entier nous envie sont produits dans la région bordelaise.

Tout autour de Bordeaux, les vignes s’étendent à perte de vue, changeant de couleurs et d’odeurs au rythme des saisons. Visiter les vignobles bordelais, c’est pénétrer dans le secret des chais, rencontrer des vignerons passionnés, déguster des millésimes d’exception, savourer des repas gastronomiques. Bref, redécouvrir ses sens !

Deux grands terroirs à découvrir

Saint-Emilion est le seul site viticole classé par l’Unesco. Ce village médiéval cache la plus vaste église monolithique d’Europe. Ne ratez pas la Fête du Printemps en juin et le Ban des vendanges en septembre.

Le Médoc s’étire de Bordeaux à l’embouchure de la Garonne. La Route du vignoble vous emmène à la découverte de châteaux prestigieux et des panoramas naturels de l’estuaire.

Et aussi d’autres appellations

Il n’y a pas que les vins de bordeaux en Aquitaine. Rouge ou blanc, sec ou moelleux, il y a aussi le sauternes sur les bords de la Garonne, le côte de Duras dans les vallées du Lot-et-Garonne, le buzet dans le Pays d’Albret, le bergerac  dans le Périgord Pourpre, le jurançon sur les coteaux du Béarn, l’irouléguy au pied des montagnes basques

A chaque terroir, ses paysages, ses vignerons et ses rencontres de caractère ! Grâce à son climat océanique, la terre d’Aquitaine est idéale pour la culture du vin.

Le Pays Basque intérieur et ses villages typiques

Les villages basques et leurs marchés

Des collines verdoyantes, des maisons à colombages rouges et verts, un fronton de pelote. Pas de doute : vous êtes dans un village typique du Pays basque intérieur, non loin de l’océan et des Pyrénées. Sur la place centrale, le marché regorge de produits locaux : jambon de Bayonne, fromage de brebis, gâteau basque, etc.

Attachés à leur terroir, les Basques sont fiers de leur culture traditionnelle, de leur langue unique en son genre et de leurs sports originaux (pelote, jeux de force basque).

Bons plans au Pays basque

Le piment d’Espelette provient d’un poivron doux qui rehausse le goût des plats cuisinés : axoa de veau, omelette à la morue, etc. A Espelette, les habitants les font sécher au soleil, en grappes rouges qui pendent le long des maisons.

Le petit train de la Rhune emmène toute la famille au sommet du Pays basque, à 905 m d’altitude. Un panorama inoubliable sur l’océan, la Côte basque et les Pyrénées !

Et aussi l’artisanat basque

Connaissez-vous les makhilas ? Ces bâtons de marche sculptés, chefs d’œuvre de l’artisanat basque, servaient aussi d’armes de défense aux bergers d’autrefois.

Dans les boutiques de Sare, Aïnhoa ou La Bastide-Clairence, vous pourrez aussi découvrir d’autres productions artisanales comme le linge basque ou les espadrilles cousues main dont Mauléon est la capitale.

La côte atlantique, un océan de loisirs

La plus grande plage d’Europe

Avec 250 kilomètres de sable fin et ensoleillé, l’Aquitaine possède la plus grande plage d’Europe ! Face à vous : l’océan Atlantique à perte de vue. Derrière vous : les dunes, les grands lacs et la forêt des Landes.

Le littoral aquitain, c’est une nature préservée. C’est aussi une aire de jeux idéale pour tous les sports nautiques : surf, kite surf, voile, canoë, kayak, char à voile, etc.

Bons plans sur la côte aquitaine

Le phare de Cordouan, « le phare des rois », signale aux marins l’entrée de l’estuaire de la Gironde, depuis 1584. Haut de 68 mètres, ce monument historique se visite après une balade en mer.

Biscarrosse (version mobile), « Bisca » pour les intimes, est une station balnéaire aux deux rivages, côté lac et côté océan. Très animée, la capitale de l’hydravion se découvre toute l’année.

Et aussi les pistes cyclables

Tout le long du littoral, des kilomètres de pistes cyclables protégées attendent les promeneurs comme les sportifs. Parmi les itinéraires balisés, la Vélodyssée qui relie la Bretagne au Pays Basque.

La forêt des Landes est aussi la plus grande forêt d’Europe, avec plus de 10 000 km2. Autrefois, les gemmeurs en exploitaient la résine des pins. Aujourd’hui, les promeneurs la parcourent à pied, à cheval ou en vélo.

Le Bassin d’Arcachon avec la dune du Pilat

Une mer intérieure protégée

Le Bassin d’Arcachon est comme une mer intérieure, avec des plages protégées des vagues de l’océan par la presqu’île du Cap Ferret et la dune du Pilat. Au gré des marées, la baie s’enorgueillit de ses cabanes tchanquées, plantées sur leurs pilotis au large de l’île aux Oiseaux.

Côté ville, la station balnéaire d’Arcachon s’anime toute l’année grâce à son port de plaisance, ses restaurants, ses boutiques, ses festivals et ses villas typiques du XIXè siècle.

Bons plans sur le Bassin d’Arcachon

Tout autour du Bassin, les villages ostréicoles de Gujan-Mestras, de L’Herbe ou du Canon ouvrent leurs cabanes de pêcheurs pour des dégustations d’huîtres, arrosées de vin blanc.

Non loin de là, la dune du Pilat se dresse comme un géant des sables : c’est la plus grande dune d’Europe. Du haut de ses 104 mètres, vue panoramique sur l’océan Atlantique, le banc d’Arguin et la forêt des Landes.

Et aussi une nature préservée

Le Bassin d’Arcachon réserve une nature intacte dans des espaces naturels protégés : le parc ornithologique du Teich, le domaine de Certes, le delta de la Leyre. Ici, les eaux douces de la rivière se jettent dans les eaux salées du Bassin : un lieu propice aux espèces rares.

Venez observer la faune et la flore sauvages de cet écosystème fragile entre terre et eau. A faire absolument : les visites en canoë-kayak.

Le Périgord, patrimoine et gastronomie

Le pays du bien vivre

Le Périgord offre tous les plaisirs gastronomiques avec ses produits de terroir savoureux (truffes, foie gras, cèpes, canard, vin), à déguster sur les marchés, dans les restaurants ou pendant un stage de cuisine.

Remontez le temps en visitant les plus beaux villages de France. La guerre de Cent Ans et la Renaissance ont semé ici plus de 1 500 châteaux et manoirs. Le Périgord, c’est aussi le berceau de l’humanité, avec des sites préhistoriques uniques.

Bons plans en Périgord

Sarlat,ville d’art et d’histoire, vous ouvre ses ruelles médiévales, son quartier Renaissance, ses galeries d’art et son marché gastronomique. Les amateurs de musique classique ne rateront pas le Festival du Périgord noir, d’août à octobre.

Les marchés au gras animent toute la région l’hiver, notamment à Périgueux, de novembre à mars. Les éleveurs de volailles grasses, canards et oies, vendent leurs produits fermiers : foies gras, confits, magrets, etc.

Et aussi d’autres villages de caractère

Plusieurs villages périgourdins sont classés parmi les plus beaux de France, avec leurs bâtisses médiévales perchées sur les bords de la Dordogne : La Roque-Gageac, Beynac-et-Cazenac ou Saint-Amand-de-Coly.

D’autres patrimoines architecturaux vous attendent en Périgord, telles les bastides royales de Domme, Villechefranche-du-Périgord ou Monpazier, ces cités médiévales reconnaissables à leur plan en damier ou encore la ville de Bergerac.

Les Pyrénées, la montagne en été

Plongez dans la montagne sauvage !

L’été, les Pyrénées aquitaines s’ouvrent aux passionnés de randonnées, de VTT, de parapente ou de canyoning. Dévalez l’eau limpide des rivières de montagne, volez dans l’air pur ou baladez-vous sur le GR10 qui suit les cols depuis l’Atlantique.

Variez les plaisirs sportifs en explorant le stade d’eaux vives sur le Gave et le haras national de Gélos, centre d’élevage du pottock (le poney basque).

Bons plans dans les Pyrénées estivales

A Pau, la capitale béarnaise, les montagnes s’admirent à partir du boulevard des Pyrénées. Les rues animées de la ville vous invitent à la fête et au shopping. On y visite aussi le château natal de Henri IV, roi de France et de Navarre au 16e siècle.

Dans le parc national des Pyrénées, la nature reste préservée au pied du Pic du Midi d’Ossau. Sur les pentes sauvages et dans les villages de pierre des vallées d’Aspe, d’Ossau ou des Aldudes, vous croiserez les troupeaux partant en transhumance.

Et aussi les trésors du piémont béarnais

En direction des Pyrénées, sur les chemins de Compostelle du Haut-Béarn, suivez les raconteurs de pays dans la cité fortifiée de Navarrenx, l’ancienne capitale aux hautes murailles, ou à Orthez, avec ses belles maisons anciennes.

Après toutes ces activités, reprenez des forces en savourant le fromage que les bergers fêtent en juillet en vallée d’Aspe, ou bien la truite et le saumon qui remontent les rivières de montagne.

Le Lot-et-Garonne, fleuve, rivière et campagne

Une terre gasconne, riche et belle

Tomate de Marmande, pruneau d’Agen : les meilleurs fruits et légumes poussent dans le Lot-et-Garonne. Le verger de l’Aquitaine est irrigué par deux rivières et deux canaux du Midi, que l’on parcourt au fil de l’eau lors de promenades en bateau.

Entre Périgord et Quercy, les coteaux de ce pays gascon se hérissent de châteaux forts, de bastides royales, ces cités médiévales au plan géométrique (Monflanquin, Villeréal), et de vignobles réputés (buzet, côtes de Duras).

Bons plans en Lot-et-Garonne

A l’Est, le château fort de Bonaguil, un des mieux conservés de France, accueille un festival de théâtre en août. Le Moyen Âge vous attend aussi à la place-forte de Penne d’Agenais ou au château de Gavaudun.

Au Sud, en pays d’Albret, la ville de Nérac s’illustre par ses maisons en torchis et par le parc royal de la Garenne où les princes s’amusaient au 16è siècle. La base nautique propose des balades sur la Baïse.

Et aussi des spectacles historiques en 3D

Le spectacle Gens de Garonne vous fait revivre la vie des habitants du village de Couthures-sur-Garonne, en lutte contre les crues du fleuve. Une scénovision, avec des images en 3D et des effets spéciaux, vous plonge au cœur de ce quotidien fluvial.

Toujours en trois dimensions, la villa gallo-romaine de Lamarque s’anime sous vos yeux comme il y a seize siècles, par la magie du spectacle Villascopia. L’Antiquité y renaît en relief !

Informations légales et partenaires

Le webzine ToussaToussa est partenaire de notre.

Nous sommes ouvert à tout partenariat web, et nous publions votre article sur notre blog s’il aborde l’Aquitaine d’une façon ou d’une autre, de manière positive évidemment.

Pour les mentions légales, c’est ici.